le printemps du machiniste
collectif
Bad Chan
immersion
les Présomptions
contacts
archives
Adrien Alix musicien
Adrien Alix obtient en 2017 un master en contrebasse historique et violone au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, ainsi qu’un DEM de viole de gambe avec les félicitations dans la classe Martin Bauer. Il se produit aujourd’hui principalement en France, en Italie et en Suisse, dans différentes formations orchestrales (Folies Françoises, Coin du Roi) et dans des contextes plus chambristes (Parlement de Musique de Strasbourg, Umbra Lucis). Adrien aborde le théâtre musical sous diverses formes : avec les compagnies Errance et Euridice 1600- 2000, il travaille à une nouvelle lecture du Didon & Enée de Purcell et de l’Orfeo de Monteverdi, respectueuse des enjeux esthétiques baroques mais nourrie d’apports contemporains ; au sein du collectif Printemps du Machiniste, il crée et joue sur scène la musique de la série Les Présomptions. Par ailleurs, il poursuit actuellement un master de musicologie à l’Université Paris 8 et travaille sur les poétiques italiennes du premier baroque. Il publie régulièrement des critiques musicales pour Olyrix.
Initialement gymnaste et danseuse, Dorine Dussautoir rejoint la formation professionnelle de l’acteur-marionnettiste au Théâtre aux Mains Nues en 2012. Elle se forme notamment auprès d’Alain et Eloi Recoing, de Pierre Blaise ou encore de Nicolas Goussef. Elle interprète alors Cécile dans Erwin Motor, dévotion de Magalie Mougel, mis en scène par Eloi Recoing et représenté au Théâtre aux Mains Nues. Après l’obtention d’un BTS Design d’Espace à l’école Boulle en 2011, elle achève en 2013 une licence d’études théâtrales à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle.  De 2015 à 2017, elle approfondit sa pratique scénique à travers une formation professionnelle en clown à l’Ecole du Samovar (Bagnolet). Elle poursuit également sa pratique de la danse  en participant à différents trainings à la Ménagerie de Verre, notamment auprès de Nina Dippla, Eva Klimackova ou encore Stephane Fratti. Elle intègre également le Collectif Le printemps du machiniste dès 2012. En tant que comédienne, marionnettiste et danseuse, elle prend part à ses différentes créations. En 2016, dans le cadre du spectacle Les Présomptions, elle rencontre Yeung Fai, maître de marionnettes, auprès de qui elle acquiert les techniques de la gaine chinoise.
Dorine Dussautoir marionnettiste,  comédienne